Inspiration

Bohème et Kinfolk

23 février 2016

Connaissez-vous Kinfolk LE magazine « Art de vivre » américain, basé à Portland, et fondé en 2011 par Nathan Williams et Katie Searle-Williams ? La célèbre revue gagne de plus en plus d’adepte par son visuel soigné et ses articles rassembleurs. Prônant, du même coup, un retour aux sources, aux traditions, à la nature et à la simplicité volontaire. Avec Kinfolk, l’important est à la créativité « fait main », les plats mijotés maison et l’art de prendre son temps pour se concentrer sur les vraies valeurs…

kin·folk \ˈkin-ˌfōk\ Terme anglais qui définit « les parents » « les proches ».

Un de retour à la terre, années 2000, façonné par une génération qui s’oppose à la surconsommation et à la performance démesurée, évidemment sans bouder les nouvelles technologies et les réseaux sociaux. Une reconstruction du vivre ensemble, où les mots d’ordre s’organisent autour du « slow food », du « slow live », de la « dolce vita » italienne et de la gastronomie française. C’est plein de promesses !

Déco et bohème

Comme les tendances ont toujours « tendance » à s’étendre… Le style Kinfolk, qui à la base s’inspire davantage de l’art de la table, n’a pas échappé à la zone décoration. Pour certains, l’ambiance tend vers le bohème, pour d’autres vers le scandinave et pour d’autres vers l’éclectique. Difficile d’avoir le même son de cloche. Mais en regardant d’un peu plus près, les principaux éléments se déploient principalement autour d’une ambiance minimaliste où le blanc règne en roi. Un dérivé scandinave à l’esprit campagnard.

Ensuite, la décoration se parsème de plantes, de meubles récupérer, de matières brutes et naturels, de tissages muraux, de luminaires industriels, de tapis et d’accessoires faits main.

Est-ce nouveau ? Pas vraiment. Un simple retour en arrière revu et corrigé par une jeune génération. Qui a dit : « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » ?

Au Québec, Marilou et Alex de Trois fois par jour sont probablement les plus « célèbres » héritiers du mouvement Kinfolk. Et, avec près d’un demi-million de « fans » sur Facebook et près de 200k sur Instagram, il ne fait aucun doute que les deux artistes ont compris la tendance du bien-vivre ensemble.

Bienvenue dans le monde Kinfolk.

Bohème et Kinfolk

Quelques accessoires pour un total style

Vous cherchez à reproduire le style Kinfolk chez vous ? Voici quelques accessoires à privilégier : Les plantes au sol ou suspendues, l’osier pour les paniers de rangement ou pour les tables basses et les chaises, tapis de laine, literie ou rideaux de lin, macramé mural, terre cuite pour les jardinières, capteur de rêve accroché au mur, table, chaises, patères et étagères de bois récupérés et meubles vintages pour le total look !

J’aime bien le concept Kinfolk pour sa chaleur, sa simplicité et son beau désordre. Tout n’est pas aseptisé comme dans beaucoup de décors nord-américain. En fait, j’y suis presque, il ne me manque que des plantes… moi qui n’a pas le pouce vert, je pense commencer avec des cactus. Il paraît que c’est aussi très tendance…

Encore + de Kinfolk?

Photos : Pinterest

À lire aussi

1 commentaire

  • Reply marie 18 décembre 2016 at 10:24

    j’avoue adorer le style kinfolk depuis longtemps. Ce retour aux sources, avec une approche forte à la nature tout en restant en milieu urbain; une vie plus simple, moins matérialiste.

    Merci pour toutes ces belles inspirations déco ! Belle journée !

    http://blog.la-pigiste.com/

  • Laisser un commentaire