Au Quotidien

Désencombrer sans tout jeter

12 janvier 2016

C’est en essayant de me faire un chemin dans la salle de jeux de mes filles (Grrr) que je me suis dit qu’il était temps de désencombrer notre demeure.

Et parce que je me connais un peu… (beaucoup, énormément), je me suis dit que, malgré mes bonnes intentions, mon grand débarras finirait (encore et sûrement) en boîtes accumulées ici et là dans la maison.

J’ai toujours un sac de vêtements à donner qui traîne dans le fond de ma garde-robe (mise à jour : il a été donné ;-). Idem, pour une boîte de jouets cachée sous un tas de « je-ne-sais-quoi » dans le garage (ça aussi ;-). Efficace à moitié (plus maintenant ;-).

Pour résoudre mon problème de « maman n’a pas le temps de courir à droite et à gauche » et « je ne sais pas quoi et où recycler? », j’ai cherché des organismes qui acceptent des dons pour une bonne cause et qui font gratuitement la cueillette à la maison.

Parfait pour moi ! Sachant, avant de commencer, qui viendra chercher quoi et quand, j’ai l’impression de me donner un petit coup de pied pouce pour m’obliger à entamer mon ménage sans accumuler des boîtes à redistribuer.

Où donner ?

Voici trois organismes qui offrent un service de ramassage gratuit à la maison pour les produits suivants : vêtements, chaussures, articles de maison, décoration, livres, cd-dvd et articles de sport. Vous n’avez qu’à remplir leur formulaire en-ligne pour obtenir une date de collecte. Facile, vous dites ! En plus, la vente de vos effets ira directement à la fondation pour leurs différentes activités. Vive les bonnes actions.

Où recycler ?

Malheureusement, il n’est pas toujours possible de donner. Produits trop dangereux, trop usés, trop désuets… mais bon pour le recyclage. J’ai donc aussi cherché des lieux qui prenaient un nombre important de produits à recycler. En voici deux que vous trouverez dans toutes les régions du Québec.

L’Association pour le recyclage des produits électroniques vous permet de trouver rapidement, via son site internet, tous les points de dépôts pour recycler ordinateurs, téléphones cellulaires, tablettes, etc. Étant donné que les produits électroniques sont très polluants, le recyclage est la bonne solution.

Les écocentres du Québec sont un bon endroit pour récupérer un nombre impressionnant de produits. Avec une preuve de résidence, vous pouvez amener gratuitement : résidus domestiques dangereux, produits électroniques, rebuts de construction résidentiels, résidus verts, matières recyclables… La liste est vraiment longue.

Autres solutions ?

Vous pouvez toujours vendre vos meubles en faisant une vente débarras ou une vente en ligne. Toute solution est bonne pour ne pas jeter même si cela demande plus d’organisation.

Pensez aussi à faire une annonce sur votre page Facebook ou envoyez un courriel à vos amis, famille, avec une photo de vos items à donner, échanger ou vendre. Ça ne coûte rien et c’est généralement très efficace. Après tout, vos connaissances ont aussi des amis qui ont des amis… Faites partager !

Autre option, que nous oublions souvent, mais qui peut faire une différence… Pourquoi ne pas donner les jouets et les livres, que vos enfants boudent depuis des mois, à la garderie ou à l’école primaire de votre quartier. Ils doivent régulièrement renouveler leur inventaire en raison d’un usage intensif. Les dons sont donc les bienvenus. Vérifier aussi pour les vêtements avant de faire votre boîte.

En conclusion, l’astuce c’est de savoir, avant de commencer, où vont aller tous les objets que vous ne voulez plus, question de ne pas seulement déplacer mais bien de se débarrasser.

L’objectif ici, ne rien mettre au chemin pour la prochaine « run » du vidangeur…

Tout ou presque se donne ou se recycle ;-)

 

Dans la même catégorie

2 Commentaires

  • Reply Josianne 11 février 2018 at 00:12

    Bel article et très beau blogue! :)

    • Reply laPiqûre 11 février 2018 at 20:11

      Merci Josiane, c’est très apprécié ;-)

    Écrire un commentaire